Mobirise

Gîte Rural de Vouzailles

Grande maison de village composée d'une grande pièce de vie cuisine salon séjour de 60m2, au premier étage une salle de bain, Wc, une salle de jeux et une chambre, au second étage une grande chambre de 40M² et une autre de 20M².

Salon

Un espace agréable 

Un grand et confortable salon avec Télévision et espace bar vous permettra de profiter en famille des soirées de votre séjour.

Cuisine

Cuisiné tranquillement

25M² de cuisine équipée. Vous pourrez préparer seul ou en famille les bons petits plats pendant votre séjour.

Salle de Bain / Douche 

Une grande salle de bain

Douche ou Bain c'est vous qui choisissez. Les deux vasques offres un espace pour préparer vos journées. 

Espace nuit

Jusqu'à 8 couchages dans Trois Chambres

Deux chambres avec lits doubles et un espace de 40M² sous comble avec 4 lits simples. Soit 8 couchages disponibles.

Sur une terre pleinne d'histoire, je vous propose de vous évader.

Et c'est pas fini !

HISTOIRE DES LIEUX

Cette jolie petite maison de bourg a été construite en 1768 afin de répondre à un besoin de commerce et bar sur la region. Face au jardin communal le lieu était prisé par les habitants de proximités.
Aprés la guerre et un incendie, le commerce fut converti en lieu d'habitation en découpant la maison et l'annexe derrière la maison (qui devaient étre les écuris).
Aprés plusieurs propriétaires le voilà redevenu lieu de passage. Son bar est bien plus petit mais reste pour nous une marque de respect au passé.

Histoire de Vouzailles
Le nom de la localité apparaît pour la première fois en 889 sous la forme Vosalia. Il est par la suite mentionné Vossalle, puis Vosaille en 1416. La mémoire villageoise entretient la présomption d’un château situé au lieu-dit Bel Air, sur la Route de Chalandray, mais il n’en existe aucune trace. Sa superficie est de 1577 hectares avec une altitude maximum de 154 mètres. Ses 558 habitants (recensement publié en 2013) sont nommés les Vouzaillais et les Vouzaillaises.
La commune se démarque principalement des autres par son pigeonnier. Construit en 1674, il est le plus beau parmi ceux du Haut Poitou et compte près de 1681 Boulins, témoignages de la richesse de son propriétaire (42 ares de terre donnaient droit à un boulin). Entièrement restaurée, son échelle tournante, sa splendide charpente à enrayure, coiffée de tuiles plates, son lanternon en ardoises, ses illuminations s’offrent aux touristes qui passent. Les pigeons, assuraient autrefois l’engrais nécessaire aux terres du seigneur propriétaire : la colombine. Mais ils détruisaient par leur nombre surabondant les récoltes avoisinantes au grand dam des petits paysans qui obtinrent en 1789, après de multiples litiges et procès, l’abolition du droit seigneurial des pigeons ».
Au passage jeté un œil à l’église Saint-Hilaire, savant mélange de gothique et de roman. Son sol est pavé de dalles calcaires constellées de fossiles, dont la plus grande, qui mesure 1.90 mètre sur 0.80 mètre, pourrait être une pierre tombale. Des témoignages laissent penser qu’au Moyen-Age l’église était en partie fortifiée. Un escalier extérieur, donnait accès à un étage presque aveugle qui pouvait servir de refuge à l’époque où la place était entourée de douves profondes alors qu’un pont-levis protégeait la porte de l’église.

Pigeonnier

La région de Vouzailles présente un paysage de plaines de champs ouverts. Le terroir se compose uniquement de groies moyennement profondes. Les groies sont des terres du sud-ouest de la France, argilo-calcaires, peu profondes - en général de moins de 50 cm d’épaisseur – et plus ou moins riches en cailloux. Elles sont fertiles et saines et donc, propices à la polyculture céréalière mais elles s’assèchent vite ...

PARTAGER VOS FUTURS VACANCES

Nous contacter